21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
Fichier joint

Révolution numérique : l’étude ERA Immobilier révèle que l’humain sera toujours valorisé

30 oct. 18

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Même à l’heure de la révolution numérique, rien ne remplace le contact humain

La profession d’agent immobilier est face à la révolution numérique, comme tant d’autres secteurs de l’économie, où le digital prend de plus en plus de place. Le premier réflexe d’une majorité de Français à la recherche d’un bien consiste à consulter les sites Internet. Mais dès l’entrée dans le concret, les classements sont bouleversés, comme en atteste la dernière enquête approfondie commandée par le réseau ERA Immobilier[1]

Même à l’heure de la révolution numérique, rien ne remplace le contact humain.

Surtout lorsqu’il s’accompagne d’expertise et de disponibilité. Fort de réunir ces qualités, les agents immobiliers sont promis à un bel avenir.

Le savoir-faire est un avantage indéniable pour un agent immobilier, mais cela ne suffit plus ! Il doit désormais maîtriser le savoir-être, ce qu’aucune machine n’est encore capable de réaliser. Ceci se ressent dans les résultats sur la question « Un agent immobilier doit … ». Dans l’ordre d’importance, l’agent immobilier doit inspirer confiance, avoir une connaissance parfaite de sa ville et de sa région, proposer des biens correspondants au prix du marché et être réactif. Il en ressort également pour 94% des personnes sondées l’importance d’avoir à disposition un interlocuteur privilégié et à l’écoute de leur projet.

Dans une transaction immobilière, les agences immobilières membres d’un réseau restent perçues comme les acteurs les plus compétents.

 

Ainsi pour estimer le prix de vente d’un bien, les agences surclassent les notaires et les sites. 74% des suffrages vont aux agences immobilières (dont 47% pour ceux qui sont membres d’un réseau), soit +6% par rapport à 2016 contre 16% pour les notaires (soit -8%) et 10% pour les sites et les portails d’annonces. Il en va de même pour les questions relatives à l’accompagnement, qu’il s’agisse des démarches juridique et administrative ou dans la recherche du financement, les agences immobilières sont largement en tête avec plus de 70% d’avis favorables (dont 52% pour les agences membres d’un réseau).

Cette année d’ailleurs, pour la première fois, les agences immobilières membres d’un réseau détrônent les notaires sur le volet administratif et juridique.

 

Les résultats de l’étude démontrent également  l’importance pour les sondés de bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans leurs démarches.

Cela confirme que les clients recherchent avant tout les bonnes informations pour trouver le bien correspondant à leurs attentes, en étant conseillé par la bonne personne.

 

Un marché immobilier en bonne santé

À la question « Avez-vous l’intention de réaliser un projet immobilier dans les 2 prochaines années ? », pour 45% des sondés la réponse est oui, ce qui représente une hausse de 11% comparée à 2016. Parmi eux, 66% ont l’intention d’acheter un bien et 25% de changer de logement.

Ces chiffres mettent en avant un marché dynamique, avec des acteurs prêts à investir dans la pierre. Pour se faire, ils préfèrent faire appel à une agence immobilière, que ce soit pour l’estimation, l’achat ou la vente d’un bien immobilier.

Les agents immobiliers ont encore de beaux jours devant eux, avec une confiance accordée par les clients de plus en plus forte, grâce à des services qui répondent à leurs besoins.

 

[1] L’enquête a été réalisée en 2018 auprès d’un panel substantiel de 1000 personnes âgées de 25 à 65 ans. Issus de toutes les classes sociales, ils étaient aussi représentatifs de toutes les générations.

plan du site mentions légales haut de la page