< >
CP GSE - ADP Bourget

Un Centre de conservation d'oeuvre d'art de 24 000 m² construit par GSE sur l'Aéroport PARIS-LE BOURGET

25 jan. 19

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Ce vendredi 25 janvier, a eu lieu la pose de 1ère pierre du Centre de Conservation d’œuvres d’art de l’Aéroport Paris-Le Bourget en présence de Augustin de Romanet, Président-directeur général du Groupe ADP, de Julien Da Costa Noble, Directeur général d’André Chenue et de Robert de Marchi, Directeur général délégué développement groupe chez GSE. Commandé par le Groupe ADP, en tant qu'aménageur du terrain, co-investisseur et co-exploitant, et la société André Chenue (filiale du groupe Horus Finance), en tant que co-investisseur et co-exploitant, la conception et la construction de ce bâtiment, ont été confiées à la société GSE.
Le Groupe ADP et la société André Chenue (filiale du groupe Horus Finance) avaient signé en novembre 2017 une promesse de bail à construction et une promesse de bail en l'état futur d'achèvement (BEFA) pour la réalisation d’un centre de conservation d'œuvres d'art sur l'aéroport Paris-Le Bourget. Les deux partenaires ont créé deux sociétés communes : l'une chargée de l'investissement dans ce projet et l'autre de son exploitation. 
 
24 000 m² d’espaces de stockages en pied de pistes

Implanté sur la partie Est de la plateforme aéroportuaire de Paris-Le Bourget - premier aéroport d'affaires européen situé à seulement 7 km de Paris -, ce nouveau bâtiment est le premier en France construit spécifiquement pour le stockage et la conservation des œuvres d’art. Imaginé par l'agence GBL Architectes, il proposera de vastes espaces de stockage et de conservation aux meilleurs standards internationaux, à destination des propriétaires d'œuvres d'art et des professionnels du monde de la culture. Directement accessible depuis les pistes, ce nouveau site facilitera le transport d’œuvres d’art par voie aérienne, notamment pour des échanges entre musées.

Le site accueillera des réserves sur une surface totale de 24 000 m² répartie sur quatre étages. L’ensemble des salles seront tenues hors poussière par sas et surpression, protégées du risque d’incendie par un système d’hypoxie éprouvé et doté d’une sécurité antieffraction aux plus hauts standards. Les réserves seront personnalisables et pourront être équipées à la demande des clients. Elles comporteront également des locaux et services adaptés à la restauration des œuvres d’art et à la conservation des collections de mode à haute valeur patrimoniale.
 
La température et l’hygrométrie des salles seront contrôlées et maintenues à valeurs constantes afin de préserver les pièces stockées.
 
Une architecture sobre et soignée

Avec sa terrasse jardin au premier étage et ses façades en panneau béton matricées, le bâtiment est conçu dans un style de « coffre-fort » moderne. Au sein de chaque étage, les espaces de stockages présenteront des hauteurs libres de 3m40 chacun et 5m60 pour les salles en rez-de-chaussée.

 Certifié HQE – Très performant, l’ensemble du bâtiment répond aux meilleurs critères environnementaux grâce à une hyperisolation thermique et une étanchéité à l’air.

Paris-Le Bourget, premier site de conservation d’œuvre d’art

Avec cette implantation, le site de l'aéroport du Bourget sera le premier en France conçu nativement pour la conservation, la protection et la logistique des œuvres d’art au service des musées et des grandes collections privées. Avant même sa construction, ce bâtiment a déjà été retenu par d’importants clients recherchant, aux portes de Paris, un accès logistique facilité, un stockage aux standards muséaux et des services de désinfestation, de régie, d’emballage et de transport dédiés aux œuvres d’art.

Directement accessible depuis les pistes, ce nouveau site facilitera le transport d’œuvres d’art par voie aérienne, notamment pour des échanges entre musées.

La livraison de la première phase est prévue pour l’été 2019.
plan du site mentions légales haut de la page